Contrat de Projets Etat Région

Le projet de LGV Rhin-Rhône et le positionnement d’une gare TGV à Meroux ont amené à étudier l’opportunité de la réouverture de la ligne Belfort-Delle dans le cadre du Contrat Plan Etat-Région (CPER) 2000-2006. Cette étude d’opportunité a montré qu’en plus du rabattement vers la LGV pour les communes françaises (de Lure à Delle) et suisses (jusqu'à Bienne), la ligne pourrait également jouer un rôle dans la desserte de l’agglomération belfortaine.

Cette ligne passe à l’aplomb de la future gare TGV de Belfort-Montbéliard sur la LGV Rhin-Rhône Branche-Est ; elle permettrait ainsi une desserte ferroviaire de la gare TGV, des liaisons TER et des correspondances avec le réseau classique.

Une étude de clientèle cofinancée par l’Etat, les collectivités régionales françaises et les autorités suisses a démontré l’intérêt de cette réouverture. La réouverture de la ligne Belfort-Delle permettra des dessertes péri-urbaines au sein de l’aire urbaine Belfort-Montbéliard (300 000 habitants) et une liaison avec la Suisse.

Par ailleurs, la réouverture de la gare de Delle a été cofinancée par l’Etat dans le cadre du CPER 2000-2006 et par l’Union européenne (Interreg). Cette dernière a également cofinancé les travaux pour rouvrir au trafic voyageur le tronçon entre Delle et Boncourt, en Suisse.

L'accès à la gare de Delle depuis la Suisse est donc à nouveau possible depuis la fin d'année 2006.

Pour le contrat de projets Etat Région Franche-Comté de la période 2007 - 2013, il est proposé de retenir les études de maîtrise d’œuvre et les travaux à réaliser pour la réouverture de la ligne côté français avec notamment :
  • Remplacement de la voie,
  • Création de haltes ferroviaires,
  • Remise en service et/ou suppression des passages à niveau existants,
  • Electrification,
  • Mise en place d’une signalisation moderne,
  • Adaptation / mise à niveau de la plate-forme de la ligne et des ouvrages d’art.

La Suisse a d'ores et déjà annoncé sa volonté de participer à hauteur de 20 000 000 de francs suisses pour les travaux sur le territoire français, ce qui représente une somme de l'ordre de 13 Millions d’Euros. Le taux de participation de l'Etat pour cette opération est fixé à une valeur de l'ordre de 25 %.


Médias
 
> > Contrat de projets Etat Région Franche-comté (Format PDF)
Si vous n'avez pas Acrobat Reader pour consulter les fichiers au format pdf, vous pouvez le télécharger à l'adresse suivante : http://www.adobe.com/fr/
 
 
 
       
      Crédits    Mentions légales    Réalisation PIMENTIC